Platon

Il peut être clair que les choses ont pu être différentes. Platon était probablement destiné à n’importe quelle profession dans la politique nationale ou autrement dans la vie quotidienne de la communauté. Son papa, Ariston, serait descendu dans la précédente reine d’Athènes. Certaines sources rapportent que sa mère, Perictione, était un comparable de votre homme d’État athénien Solon. À la mort de son papa, la mère de Platon a épousé un collègue de Périclès. Platon avait un pedigree impressionnant, et son impressionnant ménage était bien connecté et aisé. Il est parfois mentionné que l’injustice entourant la performance du conseiller de Platon, Socrate, a incité Platon à décliner l’existence publique ouverte et à se concentrer sur la vision. Nous savons que Platon et plusieurs de ses proches et associés avaient été de fervents antidémocrates et, à la suite du glissement des 30 tyrans, les sentiments antidémocratiques n’avaient pas été compensés à Athènes. Il est donc probable que ce soit le manque éventuel de possibilité pour les personnes ayant ses tendances gouvernementales qui a maintenu Platon à l’écart de l’existence gouvernementale. Nous ne savons fondamentalement pas. On sait peu de choses sur la vie de Platon. Il est probable qu’il ait fait son service militaire, peut-être dans le cadre de la cavalerie athénienne en action contre Sparte. Le graphique de Platon tonnant dans la lutte à cheval n’est pas facile à comprendre, mais il vaut vraiment la peine de garder à l’esprit que «  Platon  » était en fait un surnom, signifiant «  large  » ou «  large  » – une recherche pour ses larges épaules. Il a donc pu être n’importe quoi de votre guerrier. Sa vraie marque était Aristolces. Cependant, pour un surnom qui a collé, la langue anglaise aurait pu être chargée de «relations aristolques». Nous savons qu’il a voyagé, peut-être en Égypte et certainement à Syracuse. Seneca enregistre qu’il a souffert d’une maladie à la suite de ses voyages retardés dans votre vie, mais si cela l’a assassiné est une préoccupation ouverte – cela semble moins probable. Nous reconnaissons également que lui et d’autres personnes ont créé l’Académie en 385 avant JC, considéré comme le tout premier collège, mais probablement rien du genre. Selon certaines critiques, «L’Académie» était vraiment le label de la propriété de Platon, et il semble également que lui et seulement un ou deux personnes partageant les mêmes idées ont embauché un petit nombre d’élèves et offert des frais de scolarité individuels. Il n’est pas clair que Platon y ait en fait enseigné – dans ses écrits, Aristote, chaque étudiant de l’Académie depuis 25 ans, mentionne simplement les dialogues en pensant aux sites de Platon, au lieu de conférences ou de dialogue. À n’importe quel niveau, la zone pourrait avoir été à la différence d’une école contemporaine et même d’âge moyen à presque tous égards. Néanmoins, il a réussi à avoir une durée de vie remarquable, se poursuivant pendant le 9 siècle. Si de minuscules détails fiables sur sa vie nous sont parvenus, nous avons été incroyablement chanceux d’avoir très probablement chacun des dialogues qu’il a écrits. Ils peuvent être normalement structurés en au moins trois fois, bien que l’ordre spécifique dépende de la controverse en cours. Socrate est la figure principale et le héros de beaucoup. Les soi-disant dialogues «précoces» sont censés refléter les passions propres à Socrates, mais au milieu et dans les périodes ultérieures, Socrates devient de plus en plus un porte-parole de Platon. Néanmoins, il peut être évident que Socrate jette une très longue ombre sur Platon, et certaines des informations les plus sérieuses de Platon sont des efforts pour faire face aux angoisses socratiques, ou du moins aux problèmes découlant des intérêts socratiques. Définir les vertus Dans les premiers dialogues, Socrate cherche des définitions des vertus, déterminées par la perspective qu’il faut savoir, par exemple, ce qu’est la justice juste avant qu’on puisse espérer agir avec justice. Il vaut vraiment la peine de noter que Socrate ne découvre jamais une classification suffisante, ce qui est possible que cela augmente un problème auquel la section médiane de Platon puis les fonctions tentent de répondre. D’autres difficultés, étroitement liées, ont peut-être aussi motivé Platon. Nous allons jeter un oeil à certains d’entre eux; par exemple, notre utilisation d’un mot global comme «bleu». Nous utilisons le dicton «bleu» pour une variété de points, mais comment exactement sur la planète avons-nous compris pour y parvenir si nous ne rencontrons en aucun cas une démonstration sans équivoque de bleu clair? Tout ce que nous voyons est bleu clair et frais ou bleu et méchant ou bleu clair et peu: comment avons-nous alors réussi à apprendre à utiliser le mot «bleu» pour commencer?

16. mars 2021 par admin
Catégories: Uncategorized | Commentaires fermés