La sécurité aérienne en question

Les travaux consacrés à la conception et à l’utilisation d’indicateurs de performance de sécurité ont continué à progresser à mesure que de nouvelles sources de données se sont développées. Dans le domaine de la gestion du trafic aérien (GTA), l’Agence a appuyé les activités du comité d’examen des performances (PRB), en recueillant des indicateurs pour l’«évaluation des performances 1» et en soutenant le développement de nouveaux ensembles d’indicateurs. L’Agence a mis en place un système d’entrepôt de données visant à collecter des données d’exposition et à améliorer l’évaluation de la probabilité des risques. Le rapport annuel sur la sécurité pour 2012 a été publié, accompagné de deux déclarations supplémentaires, de début et de milieu d’année. L’Agence a fourni un appui technique à la Commission européenne dans le cadre du développement de la nouvelle législation sur les comptes-rendus, l’analyse et le suivi des événements dans l’aviation civile européenne, qui est désormais en voie d’achèvement. Elle a également soutenu le développement du système ECCAIRS, ainsi que la diffusion de son utilisation par d’autres autorités par l’organisation d’ateliers et l’élaboration d’outils, de méthodes et de techniques visant à améliorer la qualité et l’analyse des données. Cela contribue à améliorer de manière globale le répertoire central européen (ECR) d’événements et renforce également la capacité de compte rendu d’événements interne, qui appuie directement la fonction de maintien de la navigabilité. En outre, l’AESA a dirigé l’élaboration de taxonomies de l’aviation au niveau européen dans le cadre de sa présidence du GT Taxonomie de l’ECCAIRS. En outre, en tant que membre de l’équipe de taxonomie commune CAST/OACI (CICTT), l’Agence a également soutenu la coordination des taxonomies à un niveau mondial. L’AESA a également consolidé la position centrale du réseau des analystes en Europe et a dirigé l’élaboration d’un système européen de classification des risques. En 2013, l’Agence a coordonné des activités portant sur des actions de sécurité dans le cadre des plans de sécurité nationaux et a développé des solutions au niveau européen en vue de soutenir l’amélioration de la qualité des données de sécurité, l’objectif ultime étant d’améliorer les connaissances et les capacités d’analyse de sécurité à travers les États membres de l’AESA. Source: simulateur de vol.

09. janvier 2017 par admin
Catégories: International | Tags: , | Commentaires fermés