Grand Central Station

Pour une fois, je ne vais pas m’exprimer sur la politique ou les médias, mais sur l’architecture. J’ai organisé un séminaire à New York pour nos équipes, et je voulais plonger dans l’histoire de la ville à travers ses monuments. Et l’agence sollicité a parfaitement réussie son rôle, notamment avec une découverte magique de Grand Central Station, LA gare de New York. Au début du 20ème siècle, avant que la concurrence des véhicules a moteur ne se soit intensifiée, les voies ferroviaires étaient très actives, surtout aux États-Unis où elles prirent une part active dans le développement économique. Les compagnies ferroviaires n’eurent pas seulement l’opportunité de construire des gares importantes, mais furent également des catalyseurs, choisissant des projets novateurs et de grande envergure. Les deux plus remarquables étaient situés à New York; ce sont la Pennsylvania Station (1902-1911) et Grand Central (1905-1915), qui furent édifiées à peu près à la même époque. Toutes deux furent inspirées par les structures monumentales de la Rome antique : les thermes de Caracalla sont souvent mentionnés comme source du projet de la Pennsylvania Station. Le succes de ces deux gares reposa sur leur fonctionnalité et l’utilisation des plus récentes techniques d’ingénierie. La Pennsylvania Station était l’œuvre de la très performante agence Mac Kim, Mead & White, qui construisit également l’arc de triomphe de Washington à New York, et l’université de Columbia. Cette gare fut malheureusement démolie en 1963, ce qui provoqua le mécontentement de milliers d’admirateurs. Grand Central échappa à un destin similaire uniquement grâce a une mobilisation pour sa protection, qui s’acheva victorieusement à la Cour suprême des États-Unis. En 1902, à la suite d’un accident ferroviaire dans un tunnel provoqué par la vapeur des trains qui gênait la visibilité, le passage à l’électrification des voies s’amorça, et la gare fut reconstruite à plus grande échelle, avec une centaine de quais sur deux niveaux sous les rues de Manhattan. Les reconstructeurs de la gare, dont font partie les Beaux Arts parisiens, ont crée le hall devenu célèbre, avec un espace incroyable de 2500 mètres carrés pour une hauteur de 38m. C’est sans doute le meilleur endroit au monde pour attendre son train. Toute cette visite exclusive était très enrichissante et parfaitement organisée. Je vous laisse le contact de l’agence qui nous a organisé ce séminaire à New York, si vous en avez besoin.

29. janvier 2014 par admin
Catégories: moi | Tags: , , | Commentaires fermés