Enfance: mieux manger et dormir

Si vous pensez que votre enfant dort suffisamment, vous pourriez vous tromper. Selon la National Sleep Foundation, la plupart des enfants dorment moins que ce que leurs parents réalisent. Et près de 70% des enfants ont des problèmes de sommeil tels que se réveiller la nuit, dormir trop peu ou avoir du mal à s’endormir au moins quelques nuits par semaine.  Sommeil sacrifiant De nouvelles recherches suggèrent que le sommeil est tout aussi important que la nutrition et l’exercice physique sont en jeu pour la santé de votre enfant – et nous parlons plus que du rhume et de la grippe. Les scientifiques ne savent pas trop pourquoi, mais trop peu de sommeil est lié à la fois au surpoids et au développement du diabète de type 2. Les chercheurs ont observé cet effet sur le poids corporel chez les enfants de tous âges – même chez les nourrissons, les bambins et les enfants d’âge préscolaire. Une théorie pour la prise de poids est que le manque de sommeil perturbe les niveaux d’hormones qui régulent l’appétit et la prise alimentaire. Ainsi, un manque de sommeil signifie une plus grande portion d’aliments et plus de collations.  Quand les enfants sont surmenés dans les activités, alourdie par les devoirs, envoyant constamment des textos ou connectée à Internet et à d’autres technologies, il faut donner quelque chose. Malheureusement, il est souvent une heure ou deux de fermer les yeux sur la liste des priorités. Les enfants endormis manquent d’énergie et de concentration pour jouer à l’extérieur et faire leurs devoirs. Ils sont plus susceptibles de s’asseoir devant la télévision où ils brûlent peu de calories et ne défient ni leur esprit ni leur corps.   Faire du sommeil une priorité  Si les parents ne font pas du sommeil une priorité pour eux-mêmes, leurs enfants ne le feront probablement pas non plus. Dans notre monde trépidant, le fait de dormir un peu pour pouvoir faire plus de choses est malheureusement souvent considéré comme une vertu.   Voici quelques conseils pour aider les enfants à dormir mieux et plus longtemps:   Limiter les clubs et les sports après l’école à un nombre raisonnable.  Définissez et appliquez des heures de lit régulières.  Limiter ou supprimer les activités non essentielles durant les journées d’école – télévision, ordinateur, jeux vidéo, textos, etc.  Gardez les téléphones hors de la chambre.  Créez une routine d’environ 30 minutes Avant de se coucher, faites des activités calmes avec vos enfants, comme lire, écouter de la musique ou parler de leur journée pour les aider à se détendre et à se coucher.  Fixez des priorités pour les jeunes enfants et aidez les enfants plus âgés à définir les leurs. Source : cours de cuisine.

05. septembre 2018 par admin
Catégories: Politique | Commentaires fermés